May 24, 2023 | Uncategorized

Modification d’une ordonnance rendue par le tribunal des affaires familiales après un procès

Une ordonnance rendue par le tribunal de la famille peut être modifiée dans certaines circonstances. Au Québec, comme dans d’autres juridictions, il existe des exigences légales et des procédures nécessaires pour modifier avec succès une ordonnance judiciaire.

Une décision de justice peut devoir être modifiée pour diverses raisons. Souvent, un changement dans la situation des parties, qu’il s’agisse de l’une d’entre elles ou des deux, entraîne la modification d’une décision de justice. Un changement dans la vie de l’enfant depuis que la décision a été rendue peut également entraîner une modification de la pension alimentaire. Le changement doit être important pour entraîner la modification d’une décision de justice.

Un changement dans la situation financière d’une partie est une autre raison pour laquelle une modification serait considérée comme nécessaire. En outre, si une erreur a été commise dans la décision de justice initiale, elle peut également être modifiée ou rectifiée. Par exemple, il peut y avoir eu une erreur dans le calcul initial de la pension alimentaire.

Un autre exemple de changement de circonstances serait la modification des modalités de garde. Cela peut entraîner une augmentation ou une diminution du montant de la pension alimentaire que vous recevez ou que vous payez, selon la situation. De même, si l’enfant a terminé ses études et travaille, le montant de sa pension alimentaire sera souvent modifié.

Il est important de noter que vous ne pouvez pas décider seul d’arrêter ou de réduire le paiement de la pension alimentaire. Vous devez suivre la procédure nécessaire pour modifier le jugement. Si vous arrêtez ou réduisez vos paiements, vous enfreindrez une décision de justice.

En général, vous vous adressez à la Superior Court pour modifier les pensions alimentaires pour enfants ou pour époux et vous demandez au juge d’apporter les modifications. Il est important de noter que la division de jeunesse du tribunal s’occupe de la garde des enfants, mais pas de la pension alimentaire.

Vous pouvez vous représenter vous-même ou vous faire représenter par un avocat devant le tribunal. Toutefois, si vous en avez les moyens financiers, il est vivement recommandé de faire appel à un avocat pour défendre vos intérêts et rédiger les procédures nécessaires.

Dans certaines situations, il est possible de modifier la pension alimentaire sans passer par le tribunal, par exemple en recourant à la médiation. Si vous parvenez à un accord par le biais de la médiation, le médiateur rédigera les documents nécessaires. Si vous êtes d’accord sur tous les points, il n’est pas nécessaire de saisir le tribunal. Toutefois, il est possible que vous ne soyez d’accord que sur certains points et, dans ce cas, il n’est pas nécessaire d’aborder ces points au tribunal.

De plus, le Service d’Aide a l’Homologation (SAH) permet de modifier la pension alimentaire moyennant un forfait. Vous pouvez utiliser ce service même si vous n’êtes pas considéré comme éligible à l’aide juridictionnelle car il est ouvert à tous. Pour en bénéficier, il vous suffit de prendre rendez-vous auprès d’un bureau d’aide juridictionnelle.
Le Service administratif de rajustement des pensions alimentaires pour enfants (SARPA) est un autre service auquel vous pouvez recourir pour ne pas avoir à vous adresser au tribunal. Vous n’avez qu’à payer des frais de 50 $ et vous pourrez ensuite modifier votre pension alimentaire. Même si vous n’êtes pas entièrement d’accord avec l’autre parent, il est parfois possible d’utiliser ce service pour modifier votre paiement. Toutefois, dans certaines situations, les parents doivent être d’accord.

Le processus de modification d’une ordonnance rendue par le tribunal de la famille au Québec après un procès nécessite souvent les conseils d’un avocat spécialisé en droit de la famille. Plus important encore, l’intérêt supérieur de l’enfant doit toujours être pris en considération lorsqu’une modification l’affecte d’une manière ou d’une autre.


https://www.quebec.ca/famille-et-soutien-aux-personnes/separation-divorce/modifier-garde-enfants-pension-alimentaire

https://www.revenuquebec.ca/fr/pensions-alimentaires/evenements-de-vie/changement-relatif-a-la-garde-dun-enfant/

https://www.revenuquebec.ca/fr/pensions-alimentaires/evenements-de-vie/changement-dans-votre-situation/

https://educaloi.qc.ca/capsules/mediation-familiale-6-etapes/

https://educaloi.qc.ca/actualites-juridiques/modifier-la-garde-denfant-ou-la-pension-alimentaire-a-peu-de-frais/

https://educaloi.qc.ca/capsules/modifier-la-pension-alimentaire-pour-enfants-a-laide-de-la-sarpa/

https://educaloi.qc.ca/capsules/modifier-la-pension-alimentaire-pour-enfants/

https://educaloi.qc.ca/publications/modifier-jugement-divorce/